Hamilton Naki, un chirurgien, mais Shuuut, il est noir.

En 1967, en pleine apartheid, Hamilton Naki réalise la première transplantation cardiaque réussie, au Cap Town, en Afrique du sud. C'est le chirurgien en chef, un blanc qui récoltera touts les bénéfice de l'opération, en devenant une petite célébrité. Hamilton Naki n'était même pas autorisé à paraitre sur les photos avec l'équipe. Il a été accidentellement pris sur une photo, et l'hôpital a prétendu qu'il faisait partit de l'équipe de nettoyage. Il pouvait exercé son métier, mais de façon secrète. Les noirs avaient interdiction formelle de toucher aux patients blancs, encore plus à leurs sang, pendant la période de l'apartheid

Retour à l'accueil