Le sexe dans l'islam

Un long poème attribué au cheikh Al-Tadghi sur les risques et les bienfaits du coït. « Il aveugle le coeur, n’en doute pas, mais pratique-le, tout te réussira / Parmi ses bienfaits, sache qu’il apaise la colère et dissipe souvent les soucis et l’anxiété / De même la mélancolie cesse totalement en copulant, chacun le sait / On prétend même que la libido chasse l’infortune, de l’avis général / D’abord elle endurcit le coeur, puis elle le soulage quand l’acte se réalise », peut-on lire entre autres conseils d’ordres sexuel, médical et religieux.

Retour à l'accueil