L'origine africaine du ramadan

Pour devenir un pharaon, le prince héritier devait faire une initiation. Il est introduit aux connaissances ésotériques, et le monde invisible. Parmi ces devoirs, pas des moindre, l'obligation de nourrir le corps de ses sujets du levé au couché du soleil. Une seule exception, des prêtres qui se retiraient dans les montagnes, pour jeûner. Il devaient s'abstenir de toute tentations sexuelles, de dire du mal des autres, de tuer, de blesser. Voilà les prémisses du ramadan. Le pharaon avait aussi devoir de nourrir les citoyens spirituellement, toute la population avait accès à la connaissance, et avait obligation d'avoir un minimum de bagages qui lui permet de pratiquer la religion.

Sources: spiritualité africaine, professeur Gomez.

Retour à l'accueil