La Yasigine

La Yasigine

Yasigine la seule femme autorisée a assister au cérémonies des hommes, au pays Dogon Mali. Elle fait le contre poids sur la toute puissance masculine dans l'ordre sociale et politique.

L'AWA désigne la société des masques chez les Dogon mais aussi les masques eux-mêmes et les fibres des masques. Cette société masculine est très hiérarchisée : Les membres les plus importants sont les Vieux qui ont assisté à 2 Sigi (cérémonie qui ne se produit que tous les 60 ans), puis viennent ceux qui ont assisté à un Sigi, puis les plus jeunes. Seule, une femme, la Yasigine, a le droit d’accéder à l’Awa. Elle est la "soeur des masques"... Elle est représentée sur le masque SATIMBE. Dans une version du mythe elle serait la jumelle du chacal. C’est elle qui aurait introduit les masques chez les hommes permettant de donner un support matériel, lorsqu’on est mort, à l’énergie vitale qu’est le Nyama et qui existe en chacun de nous, en la plante, en l’animal. De manière générale, les rites Dogon sont focalisés sur la transmission de cette force vitale.

Photo: Michel Renaudeau

Retour à l'accueil