La necéssité de créer une nouvelle force de sécurité africaine

"Nous devons évaluer nos moyens d’intervention et créer notre propre force de sécurité, afin de lutter contre le terrorisme”, a affirmé la présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, désignée samedi par ses pairs de l’organisation régionale pour en assurer la présidence tournante, lors du sommet des dirigeants des 15 pays membres de l’organisation régionale. Nous devons nous assurer que le terrorisme ne gagne plus de terrain. Certains pays vont se mettre ensemble et envoyer des missions dans les pays où il y a des tensions pouvant mener à un conflit"

Retour à l'accueil